Oh ! Abby

21 juillet 2011

La classe absolue d'Abby Wambach allant serrer la main des Japonaises après l'étonnante défaite des Américaines. Match extraordinaire, force paranormale de Wambach, son intelligence de jeu. D'habitude le foot m'ennuie, là il était exaltant. On devrait peut-être lâcher la grappe à Tristane Banon pour commencer à parler de l'émergence du sport féminin en termes d'audimat / place dans la presse / salaire des joueuses / capital symbolique, sujet beaucoup plus intéressant pour le féminisme que les guéguerres maman-fifille dont l'étalage médiatique doit, au fond, faire plus de mal que de bien à la victime (présumée). M'enfin.