Loving Courtney Love

28 août 2009

Cher éditeur,


Il faudrait écrire une biographie de Courtney Love. Elle a bien fait paraître en 2007 un « Diary » avec quelques photos et paroles de chansons, mais il n'existe pratiquement pas, en France du moins, une documentation suffisante sur Courtney Love. Certes, il y a le beau livre de Christophe Fiat, Héroïnes, dont le premier chapitre lui est consacré. Je ne sais pas si, d'ailleurs, on peut faire mieux que cela. Or je reste sur ma faim, je veux en savoir plus, je voudrais entrer moi aussi dans Courtney Love, en faire ma peau d'âne, parce que :  

- elle est un peu l'ogive contre laquelle s'appuient des centaines d'autres sujets qui font la pop culture et plus globalement, notre société tout entière : des Riot Grrrl aux Guerillas Girls en passant par tous les mouvements de punk / rock / grunge féminins, de Bratmobile à Bikini Kill à L7 et aux Babes in Toyland, mais aussi l'art contemporain, la mode, le « third-wave feminism » dont nous parlons très peu en France, etc.


- elle est une histoire d'amour. Courtney et Kurt : presque le même prénom, deux narcisses qui s'affrontent, et plus j'écoute Courtney en parallèle avec les chansons de Nirvana, plus je vois une réelle porosité entre les deux musiciens : manières identiques de terminer les chansons, quelques tics musicaux, un timbre semblable et un sacré coup de guitare. 15 ans, déjà.


- elle défraie la chronique par ses frasques et ses chirurgies et ses lendemains qui déchantent, et que plus personne ne veut s'intéresser au reste, c'est-à-dire : des paroles de chanson ultra poétiques, une présence scénique irréprochable, un style vestimentaire qu'elle a quasiment inventé (le fameux kinderwhore), la reine du punk et du grunge, une rebelle, une  sublime fouteuse de merde.


- parce que nous nageons en plein revival de ce féminisme. Le Musée d'art moderne a décidé de refaire la totalité de leur accrochage en réservant ses murs exclusivement aux femmes qui ont fait l'art du XXe siècle... L'expo est fascinante, d'ailleurs. Ultra violente et finalement, assez rock.


Dans l'attente de ta réponse,


Marie-Eve.  

    3 commentaires

  • Poppy Z brite a écrit une très bonne biographie de Courtney Love juste avant la sortie de Celebrity Skin. Les deux femmes se sont beaucoup fréquentées, ça donne un ton personnel au bouquin, et les sources sont vérifiées.
    Il est rarement disponible en librairie, il faut en général le commander. Je te le conseille vivement, ya bcp de détails sur sa relation avec Kurt et son enfance chaotique, on comprend mieux d'où vient son ambition! Elle est aussi évoquée dans la biographie de Nirvana de Michael Azerrad "Nirvana, l'ultime biographie".

    redigé par Juanitabanana, 09 juin 2012 à 19:39:40

  • Poppy Z brite a écrit une très bonne biographie de Courtney Love juste avant la sortie de Celebrity Skin. Les deux femmes se sont beaucoup fréquentées, ça donne un ton personnel au bouquin, et les sources sont vérifiées.
    Il est rarement disponible en librairie, il faut en général le commander. Je te le conseille vivement, ya bcp de détails sur sa relation avec Kurt et son enfance chaotique, on comprend mieux d'où vient son ambition! Elle est aussi évoquée dans la biographie de Nirvana de Michael Azerrad "Nirvana, l'ultime biographie".

    redigé par Juanitabanana, 09 juin 2012 à 19:39:22

  • http://livre.fnac.com/a1670124/Christophe-Fiat-Heroines

    redigé par v, 15 septembre 2009 à 15:07:07

Ajouter un commentaire