JUSTE POUR VOIR - Anne Hébert

22 février 2017

Anne Hébert 2

Printemps 1997. Anne Hébert vient de publier "Poèmes pour la main gauche" aux Editions du Boréal. Je demande le livre pour l'anniversaire de mes quinze ans et je suis éblouie. Les mots me montent à la tête et s'impriment immédiatement, ils se gravent comme dans une cire. En les relisant vingt ans plus tard une carte, glissée à l'intérieur, tombe sur le parquet. Je ne sais pas ce que j'ai pu écrire à Anne Hébert pour qu'elle ait la gentillesse de me répondre, avec cette dernière phrase, "telle que vous la rêvez", mêlant si élégamment la vie à l'écriture. Elle décède trois ans plus tard à Montréal, le 22 janvier 2000, après avoir vécu presque toute sa vie à Paris.