Les larmes d'eros

10 novembre 2008

Pleurer en public n'est pas toujours un exercice facile. C'est un art qui requiert beaucoup de savoir-faire, encore plus lorsque l'on a appliqué le matin même sur ses cils endormis du mascara non waterproof (même le waterproof finit par couler). Avec les années, j'ai développé une technique qui a fait école et j'aimerais la partager affectueusement avec vous, lecteurs et lectrices adorés. Alors voilà. D'abord, il faut se mettre en position debout, puis pencher le haut de son corps vers l'avant de manière à faire un "L" inversé, un 90° au niveau des hanches ; vous vous retrouvez à regarder le sol. Quand vous sentez la larme venir, vous clignez une première fois des yeux, très rapidement, sans grimacer ni sangloter : normalement, la larme devrait faire une belle ligne droite entre votre œil et le sol, épargnant ainsi vos cils enrobés de mascara. Répétez si besoin jusqu'à ce que vous sentiez le chagrin disparaître ; ne remontez la partie haute de votre corps qu'une fois seulement les larmes entièrement égouttées. Voilà ! Vous pouvez maintenant reprendre une position verticale et poursuivre normalement vos activités. Bonne journée.